Berzyk - les 10ans du festival

The Black Stain

The Black Stain est un groupe Picard formé dans le canton d’Hirson, début 2009 dont la formation d’origine était composée de Teddy, Quentin, Lucas et Erwann : quatre jeunes s’étant rencontrés grâce à l’association des Caves à Musique d’Hirson lors de rencontres entre jeunes musiciens.
Le groupe travaille sur la composition. Celles-ci sont plutôt axées rock, grunge, punk rock ou métal.

Le 27 Novembre 2010, le groupe fait partie des trois groupes remportant le tremplin (3e) « Rock Aisne Force », suivi d’un concert du groupe de ska-punk de notoriété nationale « Les Caméléons ». Cette 3e place est une première grosse reconnaissance du monde de la musique.

Nouveau tournant pour le groupe: en avril 2011 The Black Stain entre pour la première fois en studio pro afin d’enregistrer leur premier EP « Pauv’ Loup » dont la sortie publique sera effective en novembre.

Le 7 mai, un an après avoir débuté l’aventure « scène », le groupe est à l’affiche de l’Eden Live d’Hirson avant de reprendre la route des concerts comme lors du Central Rock Fest le 2 juillet se révélant être un concert anarchique dans une salle comble et survoltée.
En outre, la « tâche noire » gagne la finale du tremplin de super, victoire acquise grâce aux votes des lecteurs du journal «La Thiérache ».

En juillet 2011, le groupe se voit recevoir la malédiction de la tâche avec  le départ de leur bassiste. Il sera remplacé en septembre par Richard, l’ex bassiste des « Blues Brokers » pour de nouvelles conquêtes… Cependant avec Richard en son sein, très vite intégré au collectif, le groupe reprend la route des concerts en partageant notamment la scène avec « Lussy in the sky », « Fumuj »ou encore « Sidilarsen ».

L’année 2012 voit le groupe faire ses premiers pas chez nos voisins belges, foulant également des scènes de plus en plus belles. Le samedi 13 octobre, The Black Stain participa par ailleurs à la finale du tremplin rock des espoirs picards de Mouy, plus gros tremplin de Picardie où le groupe se classera au final 3e.

L’année 2013, année charnière dans le parcours du groupe les voit, tout en continuant les concerts, préparer la sortie du premier album intitulé « 23h28 ». Celui-ci enregistré au célèbre « Feeling Studio » de Tourcoing et auto-financé verra sa sortie effective le 16 Novembre lors d’une grande soirée spéciale pour fêter cet événement. En outre, ce concert unique, dans une salle comble, aura été l’occasion pour le groupe de présenter au public un petit nouveau dans la famille TBS: Quentin à la batterie remplaçant Lucas en partance.

Depuis, le clan des 4 continue la scène (La salle mythique du Gibus à Paris, nombreux cafés ou festivals du quart nord est de la France) afin de faire partager un maximum son univers mais également de faire vivre en live ce premier effort, tout en continuant la création de nouveaux morceaux dans la perspective d’un deuxième album concept de 15 pistes qui sera enregistré en août 2016 au Feeling Studio.

A noter que le 14 novembre 2015, les Black Stain, étant décidés à redynamiser une terre se mourant de plus en plus culturellement, se lancèrent dans l’organisation de leur tout premier festival « Rock en Thiérache » à Origny-en-Thiérache avec les Puta Guerilla, figure emblématique du Punk français actuel, en tête d’affiche. Cet événement (menant la politique tarifaire de « 3 euros = 3 groupes ») encore une fois auto-financé par le groupe, sans aucune aide extérieure, arriva à rassembler plus de 200 personnes dans un contexte difficile de lendemain d’attentats.

Share Button